vendredi, novembre 07, 2008

L'incroyable guérison du Dr Jill Bolte Taylor

Je viens de tomber sur un article du figaro présentant le livre «Voyage au-delà de mon cerveau».
C'est l'histoire d'une neurobiologiste, qui à «profité» d'une AVC pour étudier le fonctionnement de son cerveau.

Je résume ma compréhension (de cet article, pas du livre que je n'ai pas lus): La parade aux anti-déprésseur serait l'amputation du cerveau gauche... Une idée a creuser.
Enregistrer un commentaire